5 raisons de ne plus attendre pour apprendre le piano

N’attendez plus pour apprendre le piano !

Je vous disais dans un précédent article que j’adorais le piano. La musique au piano bien sûr. Mais aussi l’instrument lui-même, avec tout ce qu’il apporte de positif.

apprendre le piano

Si vous voulez apprendre le piano, vous en avez sans doute déjà entendu des enregistrements. Peut-être même que vous avez essayé de jouer quelques morceaux : La lettre à Elise, de Beethoven, Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain, de Yann Tiersen, ou plus récemment le thème musical de Twilight, River Flows In you.

Vous êtes-vous demandé pourquoi le piano était un instrument particulièrement attractif ?

Tout est beau dans le piano !

Toujours dans ce précédent article, je vous disais qu’on pouvait tout faire avec un piano. C’est plus que vrai. Bien au delà des différents styles de musique que l’on peut jouer avec, le piano est un instrument complet. Apprendre le piano vous apportera une grande richesse.

De la musique qui chante.

Au piano, on peut jouer des morceaux très mélodiques, voire langoureux. L’amplitude sonore est très vaste, le spectre de fréquences est très large. On peut jouer des notes très graves et des notes très aiguës. Toutes les combinaisons sont possibles, la palette sonore est quasiment infinie.

Jouer de la percussion.

On peut aussi apprendre le piano comme un instrument à percussion. Pas en tapant comme une brute sur le bois, bien sûr ! Simplement, essayez d’aborder le clavier du piano comme si c’était un djembé ou des bongos. Sans vous soucier des notes, frappez le clavier alternativement avec votre main droite et votre main gauche, voire avec vos deux mains à la fois. Amusez-vous avec le clavier, reproduisez des rythmes simples en choisissant deux notes. Si vous connaissez quelques accords, essayez de les jouer de façon rythmique, l’accord à droite et la basse à gauche. Vous verrez, c’est magique.

Apprendre le piano pour accompagner des chansons.

Bon, sur ce terrain-là, je vous l’accorde, le piano est moins pratique que la guitare … disons que pour les soirée feu-de-camp sur la plage, c’est moins facile.

Toutefois, le style d’accompagnement que vous allez pouvoir jouer au piano vaut le détour : la ligne de basse à la main gauche, les accords à la main droite, le tout ponctué de quelques phrases musicales pour reproduire l’ambiance de la chanson … je sais pas vous mais moi ça me transporte.

Pas besoin d’être un virtuose pour apprendre le piano.

Le piano est un instrument généreux et empathique : il veut que vous jouiez avec lui ! Il veut vous emmener dans son monde, vous faire partager son univers.

Et pour ça, il a une botte secrète : le son est joli, dès la première fois qu’on y touche.

Je suis sûr que vous avez déjà vécu cette situation : vous arrivez chez des amis, il y a un piano dans le salon. Combien de temps s’écoule-t-il avant que quelqu’un ne joue quelques notes ? En général, pas longtemps. Que l’on soit débutant, musicien chevronné, ou même non musicien, la présence d’un piano autour de soi dégage une telle énergie qu’on a envie d’en jouer, tout simplement.

Et puis, on peut tout dire avec un piano.

Et c’est peut-être la plus belle des raisons d’apprendre le piano.

La musique instrumentale au piano est un véritable langage. Beaucoup plus que les mots. Avec les mots, il peut y avoir la barrière de la langue, des contre-sens ou des idées mal comprises. Avec la musique en général, et le piano en particulier, vous pouvez transmettre des émotions, des intentions, des sentiments, quels qu’ils soient, et même sans le vouloir ! La relation que vous établissez avec votre instrument s’étend aux personnes qui vous écoutent et qui vous entourent.

Vous partagez des moments d’émotion extrêmement forts, sans dire un mot.

… puisque je vous le dis : on peut tout faire avec un piano.