Ce qui va transformer votre approche du rythme au piano

Dans cet article, nous allons parler de musique dite ‘actuelle’. La musique moderne, quoi ! Vous êtes nombreux à jouer des morceaux actuels connus, des musiques de films, des chansons … la plupart du temps, les élèves que je rencontre utilisent des partitions adaptées pour le piano, avec les notes écrites sur des portées. Mais on peut jouer des musiques jazz, rock ou pop d’une autre manière.

Un élément important à prendre en compte est le rythme au piano. Nous allons aborder cette question du rythme au piano en supposant que vous êtes à l’aise avec la notion de grille d’accords, et que votre objectif est d’acquérir une méthode pour avoir un bon feeling.

Pour un bon rythme au piano, écoutez la batterie !

Ca y est, vous connaissez votre morceau parfaitement, vous vous êtes entraîné toute la nuit à enchaîner les accords de votre tube préféré. Seulement, quand vous le jouez, il y a quelque chose qui cloche, ce n’est pas aussi fluide que vous l’espériez … surtout du côté du rythme au piano.

Ré-écoutez l’original de votre morceau, sur votre CD ou sur Internet, et concentrez-vous sur la batterie.

Ecoutez bien la « caisse claire ».

Pour ceux qui ne seraient pas à l’aise avec le terme « caisse-claire », il s’agit du « tambour » que l’on trouve au centre de la batterie.

le rythme au piano en écoutant la batterie

La caisse-claire © Mike Miley

Rien de mieux qu’un exercice pratique. Voici le début d’une chanson d’Arthur H, « la caissière du super ». Le rythme est assez simple, et diablement efficace. Ecoutez la batterie et concentrez vous sur la caisse-claire.

(Arthur H, j’espère que tu ne m’en voudras pas d’utiliser ton oeuvre pour cet article … si c’est le cas, appelle-moi, on en discutera.)

Prenez-vous pour une rock star !

Et maintenant, c’est à vous de jouer. Commencez par vous prendre pour une star en imitant la partie de batterie avec des onomatopées. Ca vous rappelle quand vous étiez petit, que vous jouiez sur des casseroles en faisant ‘poum, tchak, poum poum tchak » ? Parfait, continuez !

 

Jouez en alternance des deux mains.

Juste avant de passer au piano, entraînez-vous à jouer le rythme avec vos deux mains. Sur vos genoux, ou avec une petite percussion, comme un bongo ou un djembé par exemple. Une table fera aussi très bien l’affaire !

Maintenant, il est temps de passer au piano. Une fois que vous êtes bien à l’aise avec le rythme de votre morceau favori, installez-vous confortablement et commencez à jouer le rythme au piano.

Pensez à accentuer la main droite, qui correspond à la caisse-claire de la batterie.

 

Et voilà, vous êtes le champion du rythme au piano !

Dans cet article, nous avons vu comment aborder le rythme au piano de façon simple et intuitive. Il existe beaucoup de techniques et de subtilités pour faire évoluer votre rythme au piano. L’exemple que j’ai enregistré est un rythme simple et basique, il constitue une première approche méthodologique pour avoir un bon rythme au piano.

En résumé : soyez sérieusement fous !

  • Ecoutez, imitez, chantez, jouez avec la musique.
  • Documentez-vous au maximum, multipliez les sources de votre curiosité.
  • Utilisez votre piano comme une batterie, grâce à l’alternance des deux mains.
  • N’ayez pas peur de vous lâcher !

Pour aller plus loin, je vous propose le livre de référence pour améliorer votre rythme au piano.

Et pour finir, allez, juste pour le fun, un petit cadeau :

frantxoa erreçarret

Frantxoa Erreçarret © Thomas Bader

Je vous présente Frantxoa Erreçarret, un excellent batteur avec qui j’ai eu l’occasion d’enregistrer l’album de Nicolas Chelly – Old School Bass.

Voici un morceau où la batterie est particulièrement présente. Et pour cause, le morceau d’appelle « My Drummer is Rich ». Enjoy the music !